Microorganismes pathogènes et non pathogènes par le système d'alerte rapide RASFF

Un récent article paru dans l'International Journal of Environmental Research and Public Health fait une analyse des microorganismes pathogènes et non pathogènes identifiés par le système d'alerte rapide pour l'alimentation humaine et animale (RASFF) sur une période étendue. 

Les microorganismes pathogènes les plus fréquemment déclarés par le RASFF de 1980 à 2017 étaient Salmonella sp., Listeria , Escherichia et Vibrio, tandis que, parmi les microorganismes non pathogènes déclarés, figuraient des microorganismes non spécifiés, Enterobacteriaceae, Salmonella sp. et coliformes. Les microorganismes ont été signalés principalement dans la viande de volaille, la viande, le poisson, les mollusques, les crustacés, les fruits, les légumes, les herbes, les épices, les noix, le lait, les céréales (dans les aliments) et dans les matières premières et les aliments pour animaux. Le nombre de notifications a diminué entre 2005 et 2006, après l’introduction du paquet hygiène et des critères microbiologiques, mais a considérablement augmenté depuis.

Pour obtenir l'article complet, veuillez nous contacter.

Bacteria 67659 640