Prévention de la formation de biofilms

Prévention de la formation de biofilms par des bactéries associées aux produits laitiers à l'aide de surfaces enduites de peptides

Les bactéries qui forment des biofilms, qui colonisent les surfaces des équipements de l'industrie laitière, peuvent nuire à la sécurité et à la qualité du lait et de ses produits. Malgré de nombreux efforts pour lutter contre la formation de biofilms, il n'existe toujours pas de moyens technologiques efficaces pour résoudre en profondeur le problème des biofilms dans l'industrie laitière. Dans cette étude, les chercheurs ont introduit un revêtement à base de peptide afin de modifier les propriétés physiques de la surface en acier inoxydable en affectant sa disponibilité pour l'adhésion bactérienne. Ils ont constaté que la surface enduite présente une diminution notable de la capacité des cellules bactériennes à se fixer et à former ultérieurement un biofilm par Bacillus licheniformis à Gram positif et Pseudomonas aeruginosa à Gram négatif . De plus, la surface enduite a conservé sa capacité anti-biofilm après son exposition au lait cru. Il est important de noter que la surface modifiée n'a pas affecté le processus de coagulation du lait ni ses propriétés nutritives et sa qualité. Dans l'ensemble, cette approche anti-biofilm peut constituer une solution intéressante pour l'industrie laitière dans sa lutte contre la contamination bactérienne.

Veuillez nous contacter pour obtenir gratuitement l'article (offre réservée aux seuls industriels).

4907199507 4d98732936 o

 

biofilms