Vie de l'entreprise

Transfert du blog

Notre blog est dorénavant présent sur le site www.doceor.fr

Doceor new logo

Webinar : L’impact de la crise du Covid19 sur le secteur des compléments alimentaires

L’impact de la crise du Covid-19 sur le secteur des compléments alimentaires

Webinar ouvert à tous organisé par Synadiet

Le 21 avril 2020 de 10h à 12h30

 
"Qualité , Hygiène, Sécurité : comment est ce que les entreprises s’adaptent ?" Par Olivier Rondouin , Spécialiste système de management de la sécurité des aliments, matériaux au contact et conception hygiénique, Doceor
 
"Qualité , Hygiène, Sécurité : retour d'expérience" , Par Stéphane Melin, Directeur QHSE, Laboratoires Arkopharma.
 
"Coronavirus, confinement : révolution des comportements ou révélation de tendances déjà émergentes ?" Par Jean-Daniel Levy, Directeur du département Politique & Opinion, Harris Interractive
 
"Quel impact sur les ventes de compléments alimentaires ?" Par Nicolas Grélaud , Chief Operations Officer , Open Health Company
 
"Comportement des consommateurs : quel impact aujourd’hui ? Quels usages demain ?" Par Elisabeth Alias, Directrice Développement & Innovation Santé, Harris interractive
 
"Entreprises du complément alimentaire : comment adapter son marketing et sa communication en période de crise ?" Par Grégory Dubourg, CEO fondateur, Nutrikeo

 

 
   Pour vous inscrire, veuillez cliquer ICI.  
 
 
Les inscrits recevrons le lien pour se connecter.

Lire la suite

L'Etat va financer les formations des salariés en chômage partiel

A compter du 14 avril, l'Etat prendra en charge les formations des salariés en chômage partiel via le Fonds national de l'Emploi. 

L'Etat va financer les formations des salariés en chômage partiel, ce qui n'était pas possible jusqu'à présent, selon le ministère du Travail, qui veut que "les entreprises continuent à investir dans les compétences" même en période de confinement.

L'aide à la formation du Fonds national de l'Emploi ("FNE-Formation") va être adaptée et pourra potentiellement être demandée par les entreprises pour "tous les salariés en activité partielle", sauf les contrats d'apprentissage et de professionnalisation, indique-t-on au ministère. L'Etat prendra à charge "100% des coûts pédagogiques" des actions réalisées dans le cadre du plan de développement des compétences, précise le ministère sur son site.

Nous sommes prêt à répondre à vos demandes via nos classes virtuelles et notre plateforme de e-learning.

Nos formations en e-learning sont accompagnées par un tutorat afin de les rendre éligibles.

Revor web conference pic