Blog

Et si le bon exemple venait du Luxembourg ?

Rendez-vous Expert Process Alimentaire - décembre 2018

Dec18

 
 

Bacillus cereus dans les préparations pour nourrissons

Les chercheurs ont étudié la prévalence de Bacillus cereus dans les préparations pour nourrissons vendues en Chine.

Sur 6 656 échantillons, 92,47% contenaient moins de 10 unités formant colonies par gramme (CFU / g) de Bacillus cereus. Cependant, 501 échantillons ont été contaminés dans une plage de ≥ 10 UFC / g et 74 avaient plus de 100 UFC / g.

L'actualité a un peu occulté Bacillus cereus au profit de Salmonella mais cela reste un danger significatif.

 

Séchage des mains, choisir la bonne méthode

La bonne méthode de séchage reste encore le séchage des mains à l'aide de papier à usage unique.

Hand dryer 36896 1280

Les sécheurs à air pulsé d'après l'étude de suivante présente un fort risque de dispersion de la contamination.

 
 

Zoning et maîtrise de la contamination environnementale

Venez participer à la conférence du 15 novembre sur le management de la contamination environnementale et l'apport du zoning.

Aqzoning

Pour vous inscrire, cliquer ici.

Appel à l'Europe pour la protection de notre santé et la prévention des fraudes alimentaires

Une initiative européenne de plusieurs syndicats appelant la Commission européenne à défendre notre santé et à prévenir les fraudes alimentaires.

Eat original en

Elle porte sur la demande d'une indication complète du pays d'origine de l'aliment ce qui pourrait augmenter la transparence relative au produit et pourrait être un outil utile pour prévenir la fraude alimentaire.

Ainsi, le collectif appele à rendre obligatoire l'indication du pays d'origine pour tous les aliments transformés et non transformés circulant dans l'UE, et à introduire des exigences de traçabilité plus strictes selon des critères harmonisés afin de renforcer la sécurité et la transparence des aliments tout au long du processus. chaîne d'approvisionnement alimentaire.

Le texte intégral de la pétition a été publié sur le registre officiel de la Commission européenne.

FDA: renouvellement des inscriptions jusqu’au 31 décembre 2018

Si vous exportez aux États-Unis, vous avez du 1er octobre jusqu’au 31 décembre 2018 pour renouveler votre inscription auprès de la FDA. Ce renouvellement d’inscription est requis tous les deux ans (année paire, soit cette année).

Si vous ne faites pas cette démarche, la FDA considérera que votre enregistrement est expiré. Ainsi vous perdrez votre numéro d’inscription à la FDA et vous ne pourrez alors plus exporter des produits alimentaires aux États-Unis.

Fda

La FDA organisera un webinaire le 25 octobre 2018 de 13 h à 14 h, afin de fournir aux membres inscrits des établissements alimentaires des informations sur le renouvellement de l’enregistrement biennal 2018, qui a débuté le 1er octobre 2018.
Pour vous inscrire, visitez la page du webinaire d’information sur le renouvellement de l’enregistrement biennal.

FSSC 22000: reconnaissance par la GFSI

La fondation FSSC 22000 vient d’annoncer que son schéma, version 4.1, vient d'être reconnu par rapport à la version 7.1 des exigences du GFSI. Au cours de ce processus, de nouveaux champs d'application ont également été ajoutés à la reconnaissance GFSI du FSSC 22000, à savoir la production d'aliments pour animaux et les services de transport et de stockage. La version 5 est prévue pour juin 2019.

24282c793510387349970e1e86abc3a4c09a008f

 

Formation EHEDG - 3, 4 & 5 octobre 2018 à Avignon

16 stagiaires à la formation EHEDG organisée à Avignon

Photo du premier jour, stagiaires concentrés sur les soudures hygiéniques - 3 octobre 2018

Ehedg avignon 031018

Abattage rituel sans étourdissement préalable et logo AB

Les produits issus d’animaux ayant fait l’objet d’un abattage rituel sans étourdissement préalable peuvent se voir délivrer le label européen AB «agriculture biologique» telles sont les conclusions de l’avocat général de la cour de justice de l'Union européenne dans l’affaire C-497/17 Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA)/Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Bionoor, Ecocert France, Institut national de l’origine et de la qualité (INAO).

Butcher 1345807 960 720

Malaisie: 17 millions de produits saisis pour utilisation de faux logos halal

Pour vous tenir au courant, venez rejoindre notre groupe d'échanges sur la fraude alimentaire

https://www.linkedin.com/groups/8298582/

 

Matériaux au contact, vers une réglementation plus efficace ?

L'article publié dans le numéro de septembre 2018 du magazine Process Alimentaire

Sept18

Contrôles officiels et synergie avec la certification privée ?

Un rapport de la Commission qui est passé un peu inaperçu est disponible. Il concerne les résultats d’une mission d’enquête de la direction générale de la santé et de la sécurité alimentaire effectuée en Allemagne fin 2017 ayant pour objet  de recueillir des informations sur les modalités et la mesure dans lesquelles l’autorité compétente tient compte des résultats des systèmes d’autocontrôle et des programmes d’assurance par des tiers dans l’organisation des contrôles officiels de denrées alimentaires d’origine animale et non animale.

Si les inspecteurs officiels rencontrés ont confirmé que les contrôles officiels fonctionnent mieux et sont plus efficaces auprès des exploitants du secteur alimentaire qui sont membres de ces programmes de certification privées, ils ont en général émis des réserves sur l’absence de biais dans les contrôles exécutés par le secteur privé et sur le fait que ceux-ci puissent contribuer à des synergies avec les contrôles officiels. En particulier, le fait que les exploitants du secteur alimentaire et les organismes de certification entretiennent une relation financière et que les audits pour ces programmess sont, dans la plupart des cas, annoncés à l'avance peut avoir une incidence négative sur la fiabilité des informations et annule les effets d’autres mesures qui ont été mises en place afin de garantir leur fiabilité.

Document disponible sur demande (réservé aux industriels disposant d'une adresse email professionnelle).

PET recyclé et présence de BPA

Dans un article publié le 25 août 2018 dans la revue à comité de lecture Food Chemistry , Nicola Dreolin et ses collègues du Département de chimie analytique de l’Université de Saragosse, en Espagne, ont analysé la présence bisphénol A (BPA, CAS 80-05). -7) dans le polyéthylène téréphtalate (PET) vierge et recyclé. Il en ressort des niveaux significativement plus élevés de BPA dans le PET recyclé. Les chercheurs recommandent que les niveaux de BPA soient surveillés dans le PET recyclé.

8874091479070 livsmedelsymbol 23713 tif

Rappel produit et amélioration de la traçabilité

La Commission de l'Assemblée nationale concernant les problèmes constatés lors du rappel de l'an dernier de laits infantiles indique dans son rapport que le code-barres EAN 13 ne permet pas de bloquer les lots en caisse. Elle estime donc que la mise en place d’un QR code ou l’allongement du code-barres au-delà de 13 chiffres serait plus efficace. Ces mesures pourraient stocker davantage d’informations laissant la possibilité de coupler le GTIN (l’identifiant produit) à un numéro de lot, prérequis indispensable au blocage en caisse. Une autre piste envisagée serait l’ajout d’étiquettes de radio-identification (RFID), mais la Commission émet des réserves sur sa viabilité économique au regard du coup d'une étiquette RFID qui est d'environ 5 centimes par rapport aux prix des aliments.

Il va sans dire que ces solutions technologiques ne sont rien si l'information en amont n'est pas maîtrisée.

Qr code 156717 640

Lanceurs d'alerte

Megaphone 2374502 1280

Améliorez la satisfaction des nouveaux collaborateurs à l'aide de l'E-learning

Les résultats de différentes études concernant la satisfaction des salariés en matière d'intégration indiquent que :

  • « 88 % des salariés sont insatisfaits des processus d’intégration de leur entreprise. » selon le rapport « State of the American Workplace » 2016 de Gallup
  • « Les entreprises ont 9 % moins de chances de retenir les nouveaux collaborateurs la première année avec des programmes d’intégration courts. » selon le rapport d’étude 2014 d’Aberdeen Group
  • « Seuls 32 % des entreprises ont mis en place un processus formel d’intégration des nouveaux collaborateurs. » selon le rapport d’étude 2014 d’Aberdeen Group
  • 80% de baisse d’attention après 10 minutes de présentation PowerPoint

Le E-learning est une des solutions pour vous aider à améliorer le parcours d'intégration de vos nouveaux collaborateurs. Vous pourrez ainsi les aider à mieux comprendre comment leur rôle et leurs missions contribuent au bon fonctionnement de l’entreprise. L'effet de disposer d'une plateforme de formation où l'on peut retrouver ses autres collègues de travail aide à créer le sentiment d’appartenance à la communauté et facilite les relations avec les autres collègues et l’organisation. Le E-learning permet de dépasser les formations traditionnelles et d'alterner les moyens pédagogiques avec plus d'interactivité et de disposer de contenus plus attractifs dans le cadre d’un programme de formation.

Nous proposons une application mobile (sous Android) pour faciliter la réalisation des formations via un smartphone ou une tablette.

App fsc

Augmentation spectaculaire des allergies aux USA

La fréquence des réactions allergiques graves aux aliments a augmenté de façon exponentielle, passant de plus de 300% entre 2007 et 2016, selon une étude récente menée par FAIR Health.

Il est intéressant de noter que les réactions anaphylactiques dues à «d'autres aliments spécifiques» représentaient 33% des réactions à la réaction alimentaire anaphylactique entre 2007 et 2016. Cela confirme qu'il est possible pour un individu d'avoir de multiples allergies alimentaires. Les arachides représentaient 26% du total et une analyse plus poussée des données montre que ce nombre augmente régulièrement.

Malgré des mesures réglementaires telles que celle-ci et la loi sur la modernisation de la sécurité sanitaire des aliments (Food Safety Modernization Act - FSMA ), les rappels sont en hausse en raison des allergènes non déclarés (contamination croisée - erreur d'étiquetage - etc.).

Une avalanche de rappels concernant Listeria

Cet été semble être un été à Listeria au regard des nombreux rappels de produits en France qui sont à dénombrer concernant cette bactérie : Riz basmati cuisiné aux petits légumes, Truite fumée, Poêlée Tex mex, Gorgonzola au mascarpone, Falafels, Museau, Langues de porc en gelée, Crevettes entières cuites réfrigérées, Jambon à l’ancienne avec couenne cuit au torchon, Sandwich polaire saumon fumé aneth, Aiguillettes de poulet rôties, divers légumes surgelés, Taboulé au poulet, Salade printanière au jambon, Salade 4 saisons aux tomates fraîches, Salade landaise et gésiers, Rostello Alle Herbe, Terrine de campagne, Mini briques panachées... En dehors du cas majeur de contamination de légumes surgelés provenant de Hongrie (Greenyard), il est important de noter qu'une grande variété de produits est touchée. 

Une stratégie de lutte contre Listeria passe par la mise en place d'un plan d'actions global impliquant l'ensemble des processus de l'entreprise : achats/ R&D/ fabrication/ conditionnement/ qualité/ laboratoire mais aussi la maintenance et les travaux neufs.

Photo 115559 20180624

Il y aura lieu de répondre à plusieurs questions :

  • Quelles sont les sources de Listeria dans mon usine ?
  • Comment mes produits peuvent-ils être contaminés par Listeria ?
  • Comment puis-je contrôler la contamination par Listeria dans mon usine ?
  • Que dois-je faire si des analyses indiquent que mon usine est contaminée par Listeria ?

Voir sur notre site et n'hésitez pas à nous contacter car nous pouvons vous aider à maîtriser ce danger.

Le codex alimentarius travaille sur un projet de code sur les allergènes

Radoslaw prekurat 148700 unsplash

Le projet publié en août comprend les chapitres suivants :

  • Caractérisation du danger et des 8 groupes d’aliments causant le plus d’allergies au niveau mondial
  • Production primaire
  • Conception des usines (locaux dont zoning notamment ; mais aussi la conception hygiénique des équipements)
  • Hygiène du personnel
  • Maitrise des opérations (PRP et HACCP / contamination croisée)
  • Nettoyage
  • Lutte contre les nuisibles
  • Transport
  • Formation et supervision : gestion des allergènes et sensibilisation des employés aux meilleures pratiques
  • Sensibilisation du consommateur et information sur le produit

Plusieurs points du document sont encore en discussion, par exemple si la poussière peut entraîner une contamination croisée.

Document disponible pour nos clients industriels, cliquer ici pour en faire la demande.

BRC Food V8 encourage une nouvelle culture de la sécurité des aliments

L'Organisation mondiale de la santé estime que 600 millions de personnes, soit près d'une personne sur 10 dans la population mondiale, tombent malades après avoir mangé des aliments contaminés chaque année, entraînant 420 000 décès. En outre, les problèmes de sécurité des aliments coutent de plus en plus cher aux entreprises quand ils se produisent.

La dernière révision du référentiel du BRC Food V8, qui a été publiée le 1er août, a pour ambition de remédier à cette situation notamment en rendant clef une nouvelle clause obligeant les fabricants de produits alimentaires à élaborer un plan stratégique pour la culture de la sécurité des aliments (Food Safety culture strategic plan).

Rawpixel 597440 unsplash

 

Le référentiel donne comme définition à la culture relative à la sécurité des denrées alimentaires : attitudes, valeurs et/ou convictions prévalant sur le site, relatives à l’importance de la sûreté des denrées alimentaires et à la confiance apportée aux systèmes de sécurité alimentaire, aux processus et aux procédures utilisées par le site.

Il faut pour y répondre définir les activités impliquant toutes les chapitres du référentiel qui affectent la sécurité des produits et inclure un plan d'action indiquant comment ces activités seront entreprises et mesurées, ainsi que les délais prévus et un examen de l'efficacité des activités réalisées.

Les fabricants de produits alimentaires devront s’assurer que leur plan repose sur un processus de réitération intégrant les principes du PDCA.

Pour évaluer leur culture actuelle en matière de sécurité sanitaire des aliments, mettre en œuvre les changements et évaluer les améliorations, ils seront également encouragés à mettre en place les éléments suivants: 

+  Une enquête sur le personnel axée sur les valeurs et la culture ;

+  Examens annuels individuels et programmes de reconnaissance ;

+  Mécanismes de rétroaction des employés ;

+  Revues de formation et développement du personnel ;

+  Travail d'équipe (par exemple, implication du personnel dans la définition des objectifs de sécurité des produits) ;

+  Stratégies de communication efficaces.

Les auditeurs BRC devront examiner le plan stratégique relatif à la culture sécurité des aliments et obtenir des preuves lors d'un entretien avec la direction pour déterminer comment le plan a été élaboré, financé, diffusé parmi le personnel, et est en cours de management et de révision.

Lorsque les organisations n’auront pas mis en place de plan, celui-ci sera enregistré comme une non-conformité majeure.

Rawpixel 656711 unsplash

 

Il n'y a pas de solution miracle pour changer la culture de la sécurité des aliments au sein d'une organisation. Les entreprises sont donc encouragées à ne pas limiter leur plan à 12 mois. En outre, les organisations sont plus susceptibles de réussir à changer la culture de la sécurité des aliments lorsqu'elles accordent la priorité à deux ou trois questions essentielles pour améliorer leur culture de la sécurité des aliments, plutôt que d'adopter une approche généralisée ayant un impact limité.

Le principal défi auquel les organisations sont confrontées en matière de culture de la sécurité des aliments est qu'elles surestiment historiquement le niveau d'engagement et sous-estiment le niveau de ressources requis pour établir et maintenir une culture de sécurité proactive, en termes de contrôle, coopération, communication et compétence. La réalité est que les plans culturels proactifs des organisations échouent souvent en raison des pressions exercées sur leur travail et de leur incapacité à entretenir une mentalité culturelle proactive. Ainsi, le véritable test pour les fabricants de produits alimentaires sera désormais de savoir s'ils veulent adopter pleinement les exigences culturelles en matière de sécurité des aliments exigées par BRC et éviter un scénario dans lequel leurs bonnes intentions se dissipent dans un exercice académique.

Nous pouvons vous aider à mettre en place votre plan stratégique pour la « food safety culture » via nos actions de formation.

Zoning : le guide de bonnes pratiques de l’EHEDG traduit en français

Étape clé pour assurer la sécurité sanitaire des aliments, le zoning joue un rôle clef pour éviter les contaminations, qu’elles soient chimique, biologique ou physique, comme dans le cas de corps étrangers par exemple. « Le zoning a deux objectifs. Il vise à protéger un produit vulnérable d’une contamination environnementale. Il sert également à séparer les activités de nature différente sur le plan hygiénique afin de limiter le risque de contaminations croisées » , explique Olivier Rondouin, dirigeant de Doceor et formateur de l’EHEDG France. L’association française a traduit en français le document 44 « Principes de conception hygiénique pour les usines agroalimentaires », initialement publié en anglais en 2014. Il est disponible sur le site Internet de l'association. « Il abroge le document 26 de 2013 qui introduisait le zoning appliqué au domaine des pulvérulents », précise-t-il.

Lire la suite : http://www.processalimentaire.com/Qualite/Zoning-le-guide-de-bonnes-pratiques-de-l-EHEDG-traduit-en-francais-31904

Les grilles émaillées libèrent des métaux (BfR)

L’institut allemand d’évaluation des risques (BfR) a évalué la migration de 10 métaux à partir de grilles et de plateaux émaillés; certains produits ont libéré des quantités considérables d'aluminium, d'antimoine, d'arsenic, de nickel

Lire la suite

Audits digitalisés

Vous voulez gagner du temps dans la réalisation de vos audits et leur suivi en évitant les formulaires papier, MS-Excel/ Word, la re-saisie de données et rendre plus autonome vos auditeurs et inspecteurs…

…Nous avons la solution avec notre nouveau module d’audit/ inspection entièrement paramétrable.

Cette digitalisation s’accompagne d’une application pour tablette et smartphone.

Vous pourrez ainsi gérer par exemple  :

  • - Vos audits internes
  • - Vos inspections internes (« audit hygiène » – audit « verre/ plastique dur » – audit « 5S » – nettoyage – maintenance – sécurité – environnement – etc.)
  • - Vos autoévaluations à des normes ou référentiels (IFS, BRC, FSSC 22000, ISO 9001…) ou à des exigences réglementaires
  • - Les audits/ inspections de vos fournisseurs
  • - Créez facilement vos grilles paramétrables (contenu, scoring…)
  • - Libellez directement vos constats dans l’application en les étayant si besoin de preuves :
  • + Prise de photos par smartphone ou tablette (Android) avec localisation du lieu de la photo et synchronisation avec le serveur pour intégration facile dans votre rapport
  • + Téléchargement de documents (preuves de constats autres que photos)
  • - Création de non-conformités, opportunités d’amélioration, observations et demandes d’actions correctives lors de la saisie des constats
  • - Indiquez l’acceptation (ou non) des constats par les parties prenantes
  • - Informez les audités en leur envoyant rapidement le rapport

Auditaliaa

Elearning

Nous proposons depuis août 2018, une interface très conviviale pour prolonger votre expérience avec nous via des modules elearning.

Elearning

Toute l'actualité sur le blog

En plus de notre site Internet de présentation, nous voulons vous proposer un blog afin de partager notre actualité et l'actualité concernant la sécurité des aliments.